Le compostage en pratique

Retrouvez les autres fiches conseil sur le jardinage au naturel dans le menu déroulant 

printempsétéautomnehiver
Au sommaire :

  1. Comment ça marche ?
  2. Quels déchets composter ?
  3. Les déchets à ne pas composter
  4. Composter, oui mais où ?
  5. Combien de temps faut-il ?
  6. Les grands principes du compostage
  7. Les utilisations du compost
  8. Choisir sa solution de compostage
  9. Comment se procurer un composteur en plastique recylé ?
  10. Fabriquer un composteur

1. Comment ça marche ?


compost mûrDans la nature, la matière organique, d'origine végétale ou animale est continuellement recyclée. Elle est décomposée par les organismes du sol pour constituer l'humus, qui contribue à la croissance des plantes.
Le compostage à domicile consiste, de la même façon, à transformer les déchets provenant de la maison et du jardin pour en faire un engrais naturel qui s'apparente à l'humus : le compost.

Le compostage permet ainsi :
  • de recycler les matières biodégradables,
  • de réduire nos déchets
  • de fertiliser notre jardin

2. Quels déchets composter ?


aide mémoire
cliquez sur l'image pour l'agrandir

Tous les déchets biodégradables sont compostables. Cependant, quelques déchets demandent des précautions particulières :

  • Les déchets très durs (tailles, brachages, os, noyaux, coquilles, trognons de choux...) sont très longs à composter, il est préférable de les réduire, voire de les broyer avant.
  • La viande et le poisson peuvent être compostés pour autant qu'on place ces déchets hors d'atteinte des animaux et qu'ils soient placés de préférence au centre du tas.
  • Les coquillages et les coquilles d'oeufs ne se décomposent pas mais leur usure apporte des éléments minéraux et leur structure facilite l'aération dans le tas de compost.
  • Le papier glacé et le carton coloré doivent être évités.

3. Les déchets à ne pas composter :

  • les déchets à ne pas composter

    Les matériaux synthétiques : plastiques, tissus synthétiques, verre, métaux sont à écarter.
  • De même, le contenu des sacs d'aspirateur est principalement d'origine synthétique.
  • D'une manière globale, il faut éviter les bois traités chimiquement.
  • Les excréments d'animaux carnivores (chiens, chats...) sont à proscrire pour éviter toute contamination par des maladies.

4. Composter, oui, mais où ?


Les déchets doivent être déposés à même le sol, pour faciliter la colonisation par les vers, les insectes...
Le tas sera placé ni trop près ni trop loin de votre maison, pour combiner facilité d'accès et agrément. Un endroit caché, à mi-ombre et à l'abri du vent sera l'idéal.

Ce qu'il ne faut pas faire :
  • le placer juste en limite de propriété : vos voisins risquent de ne pas apprécier la vision de votre compost ;
  • le mettre dans un creux : l'eau pourrait s'y accumuler.

5. Combien de temps faut-il ?


Selon la méthode employée, la composition des déchets et les soins apportés, l'ensemble du processus dure 6 à 18 mois environ.
 

6. Les grands principes du compostage


aérerAlterner les déchets secs carbonés (brindilles, feuilles mortes, carton...) avec les déchets humides azotés (tontes fraîches, fruits abîmés, épluchures...). Les premiers compostent lentement et assurent une structure lâche et aérée au compost. Les seconds se dégradent rapidement et apportent eau et nourriture aux décomposeurs.

Aérer, brasser pour permettre à l'air de circuler et oxygéner les micro-organismes. Un manque d'air freine la décomposition et peut devenir source de mauvaises odeurs.

Surveiller l'humidité.  En cas de dessèchement, les micro-organismes meurent et le processus s'arrête, il faut arroser le tas et/ou apporter des déchets humides. En cas d'humidité excessive, la température du tas baisse et freine la décomposition, il faut ajouter des matières sèches (sciure, feuilles mortes...).

 

7. Les utilisations du compost

 
compost mûrUn compost mûr se caractérise par un aspect homogène, une couleur sombre, une odeur de sous-bois et une structure grumeleuse. Il ne contient pas ou très peu de vers.

Dans un compost mûr, vous n'arrivez plus à identifier les déchets de départ, à l'exception des déchets qui se décomposent difficilement. Vous pouvez alors tamiser votre compost et faire suivre aux déchets récalcitrants un nouveau cycle en les réintégrant aux déchets frais.

Le compost :
  • Protège la terre de la sécheresse en été et du gel en hiver
  • Aère le sol et facilite ainsi le travail de la terre
  • Enrichi le sol et stimule la croissance des plantes
  • Augmente la capacité de rétention d'eau du sol et réduit le lessivage par la pluie

8. Choisir sa solution de compostage :


Vous avez à votre disposition une large gamme de méthodes et de matériel pour faire votre compost. Comment choisir ? Sur quelles bases ? Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Les critères qui pourront vous guider sont la place disponible, la quantité de déchets biodégradables, le temps à consacrer à cette activité... Quel que soit votre choix, l'important est de bien suivre le processus de compostage.
 

Le compostage en tas :


Cette technique consiste à regrouper les déchets directement sur le sol afin de former un tas d'une hauteur variable.

tas de compost

Avantages :
  • Il n'y a aucune contrainte de volume.
  • Les déchets sont toujours accessibles et visibles. Vous les surveillez en toute facilité.
  • Le compostage en tas convient à ceux qui disposent de place et n'ont pas beaucoup de temps à consacrer au compostage.
  • Le manque d'arrosage est compensé par les pluies périodiques.
  • L'aération naturelle est souvent importante et limite les risques d'asphyxie.
  • L'évaporation relativement aisée peut aider à combattre l'excès d'eau.

Inconvénients :
  • Le tas est à la merci des animaux qui peuvent éventuellement être attirés par les restes de repas. Déposer les déchets frais au milieu du tas peut être une parade efficace.
  • Le tas est exposé aux aléas climatiques, aux précipitations, au vent, à la sécheresse, au froid, qui ont pour conséquence de rendre le processus irrégulier.
  • Par ailleurs, la vision d'un tas n'est pas du goût de tout le monde.
  • Le compostage est plus long.

 

Le compostage en bac :


Un composteur, aussi appelé "bac à compost" ou "silo à compost", se présente sous la forme d'une structure en bois, en métal ou en plastique. Il contient un volume réduit de déchets et limite l'assèchement ou le refroidissement. Il peut être plus ou moins ouvert sur l'extérieur.

composteur

Avantages :
  • Les déchets sont à l'abri des aléas climatiques, ce qui assure une décomposition homogène pour l'ensemble de la masse.
  • Les composteurs fermés placent les déchets hors de portée des animaux.
  • Un composteur vous permet de fabriquer votre compost même si vous ne disposez que de peu de place.
  • Le compostage est plus rapide.

Inconvénients :
  • Il convient uniquement pour les petits volumes.
  • Pour que le compostage en bac fonctionne correctement, il faut y consacrer du temps. Le fait que le composteur soit fermé ne signifie pas que le compostage se fasse seul. Il faut le surveiller pour éviter ses dérives (sécheresse, pourrissement...).
  • Le brassage est moins aisé dans un composteur. L'idéal est de le vider complètement et de le remplir en prenant soin de ne pas mélanger les déchets frais et le compost en maturation.
 

9. Comment se procurer un composteur en plastique recyclé ?


Cyclad propose la mise à disposition gratuite de matériel de compostage, sur présentation d'un justificatif de domicile et dans la limite d'un composteur par foyer. Pour plus de renseignements, rendez-vous à la rubrique Comment s'équiper ?



 

 

10. Fabriquer un composteur :


composteur en palettesVous pouvez très bien fabriquer vous même votre composteur. Pour cela vous avez plusieurs possibilités à votre disposition :
  • le bac en bois à base de planches dont vous trouverez un exemple ici.
  • le treillis métallique cylindrique : il peut être entouré d'une toile, d'une natte de roseaux ou d'un géotextile.
  • un box en parpaings.
  • pour la construction d'un composteur en palettes semblable à la photo ci-contre, vous pouvez vous procurer des palettes auprès de Cyclad à Surgères (selon disponibilités). Contactez-nous.